Astrologie La lune en capricorne

La lune en capricorne dans ton thème natal

En astrologie, la lune dans ton thème natal symbolise les émotions et la réceptivité. Elle reflète notre nature émotionnelle profonde, nos réactions instinctives et notre besoin de sécurité intérieure. La position de la lune dans un signe astrologique va donc influencer la manière dont nous vivons les évènements, comment nous exprimons nos sentiments. Tandis que la lune en maison indique le domaine de vie où nos sentiments sont particulièrement engagés. Elle est une indicatrice précieuse sur notre manière de naviguer à travers nos émotions et sur nos besoins fondamentaux.

Bien que ce soit une interprétation générale, il est crucial de reconnaître que chaque thème est une toile complexe tissé de nuances. Cette analyse sert comme point de départ, invitant à explorer la richesse de votre thème individuel dans toute sa diversité.

La lune en Capricorne

Dans un thème natal, la lune en capricorne confère des notes de sérieux et de pragmatisme dans la sphère émotionnelle de la personne. Les individus avec cette position tendent à approcher leurs émotions avec une certaine retenue et résilience. Ils sont perçus comme stables, mais ayant du mal à montrer leurs émotions, ils peuvent aussi être considérés comme des personnes froides. La lune en capricorne attache une grande importance à la réussite et à la stabilité matérielle pour se sentir émotionnellement en sécurité.

La lune en capricorne dans ton thème

Une lune en capricorne avec les énergies bien intégrées

C’est un signe lunaire raffiné, responsable, prévoyant qui a conscience de ses limites. Il est tenace, à l’écoute de son corps et de ses émotions qu’il maîtrise plutôt que de contrôler. Il a une intuition développée et fait preuve d’une grande force de résilience ce qui lui permet de rebondir et de s’élever afin d’atteindre ses objectifs professionnels et personnels.

  • Il puise sa force dans la résilience et sa capacité à rebondir
  • Un leadership naturel et une force à suivre sa propre voie
  • Une capacité à écouter et suivre son instinct
  • Détermination, persévérance, solidité et stabilité

Une lune en capricorne avec les énergies mal intégrées

Mal canalisée, la personne ayant sa lune en capricorne sera détachée de sa part émotionnelle pour se protéger. Son côté froid et hautain en ressortira d’autant plus. Elle aura en horreur la vulnérabilité, autant chez elle que chez les autres. La vulnérabilité sera considérée comme de la faiblesse. Étant coupé de son mode émotionnel il pourrait manquer d’empathie. Avec une tendance à faire les choses à la dure, en serrant les poings et les dents.

Pour se recharger, la lune en capricorne doit nourrir ses besoins

  • Apprendre à se prioriser en s’autorisant à lâcher prise et à s’accorder du temps libre et de la douceur.
  • S’autoriser des moments en solitaires et sans culpabilité. Loin du monde et du bruit ambiant qui a tendance à vider ses batteries.
  • Déconnecter des multiples projets, boulot, réussites, objectifs en arrêtant de se sacrifier à la tâche pour prouver son sens des responsabilités infaillibles.

La lune en capricorne a très vite fait l’amalgame entre réussites professionnelles = respect extérieur. Ce qui en réalité lui confère une grande dureté du point de vue des autres. La lune en capricorne, avec les énergies males intégrées, montre sa capacité à travers le nombre de ses responsabilités. Avec la croyance de : “je doit être infaillible pour être respecté” alors, qu’en réalité il aurait plus tendance à être craint que respecter dans ces influences. Mais se respecte-t-il réellement lui-même ?

Les prises de conscience pour sortir de ces schémas

  • Reconnaître l’importance d’exprimer ses émotions et de les partager plutôt que de les retenir comme une cocotte minute prête à exploser. Apprendre à reconnaître et accueillir sa vulnérabilité pour se sentir plus léger et apaiser.
  • Comprendre que l’équilibre vie professionnelle et personnelle fait partie du terreau de la lune en capricorne qui à souvent tendance à mettre de l’avant la réussite professionnelle au détriment de moments de détente et de connexion en famille.
  • Faire preuve de bienveillance et de douceur envers soi n’est pas de la faiblesse, mais une nécessiter pour se ressourcer. Apprendre à s’écouter pour respecter ses besoins.
  • Oser lâcher le contrôle en cultivant l’acceptation de soi les forces sont déjà reconnues, mais accueillir les faiblesses.
  • Travailler sur son ombre : admettre ses torts, reconnaître ses limites, baisser les armes, lâcher le côté autoritaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut